Valérie chez les Autrichiens

Nouvelles depuis Graz pour mon semestre Erasmus.

10 juillet 2008

Il faut bien commencer un jour

Maintenant que le semestre est fini, je n'ai jamais été aussi proche de partir ! C'est donc (pourquoi pas ?) l'heure de commencer ce blog. Au moins, ça me laisse les quelques jours de l'été où j'aurais un peu de temps pour tenter de découvrir comment ça marche ! J'espère arriver à vous donner des nouvelles de temps en temps, peut-être des photos. Bis bald !

Posté par Anonyme du XXIe à 22:26 - Ich ! - Petits mots [1] - Permalien [#]

20 juillet 2008

Début du voyage

Pour commencer par un étrange voyage : http://www.heula.fr/. Le vrai départ : 1er septembre pour 18 heures de train mais avec un endroit où dormir à l'arrivée puisque j'ai enfin une réponse positive ! Puisque je suis sûre d'avoir une "chambre individuelle dans un appartement pour 5 ou 6 personnes", avis aux visiteurs !

Posté par Anonyme du XXIe à 20:32 - Ich ! - Petits mots [0] - Permalien [#]

04 septembre 2008

Ankunft

Voilà, je suis bien arrivée mardi matin à 7h30. Marion et Yolaine sont reparties ce soir, j'ai donc le temps d'écrire un peu ! Pour le moment, je vais juste mettre quelques photos de Zurich où nous avons agréablement tué 4h40. C'est une très jolie ville malgré l'impression un peu désagréable en sortant de la gare : beaucoup de voitures dans des rues très larges avec beaucoup de magasins dans des immeubles très hauts. Dès qu'on monte un peu, on découvre une très belle ville, avec ses fontaines d'eau potable et ses joueurs d'échec.

RIMG0001

Posté par Anonyme du XXIe à 22:58 - Reisen - Petits mots [2] - Permalien [#]

05 septembre 2008

Premier jour à Graz

21h40 : nous partons pour Graz en train de nuit. Dans notre compartiment, il y a un grand-père très gentil mais pas très bavard, un gars de Graz qui nous parle un peu de la ville et avec lequel on joue au cartes et un Français, Pierre. A notre arrivée, Matina et David nous attendent avec une affiche "Bienvenue à Valérie et à sa soeur". Ils sont déjà allés chercher ma clef, et nous découvrons donc tout de suite que Pierre a la chambre à côté de la mienne, dans le même appartement ! Il y a pourtant 40 000 étudiants à Graz. Les "mentors" nous ont ensuite aidé toute la matinée pour les démarches administratives (aider est d'ailleurs un peu léger : ils ont presque tout fait).

L'après-midi, nous retrouvons Marlen qui loge Marion et Yolaine. Une fille très sympa et accueillante, comme tous les Autrichiens que nous avons rencontrés. Elle nous emmène manger typique : escalope de poulet pannée (Wiener Schnitzel) avec des graines de citrouille (se décline aussi en huile et tout ce que vous voulez : spécialité styrienne) et café viennois ("Verlängerte"). Une idée pour nos restaurants français : quand on ne peut pas finir son assiette (et il y avait au moins pour deux dans chacune), il suffit de demander et on nous amène aussitôt un rouleau de papier aluminium pour remmener tout ce qu'on veut ! Une chouette idée, hein papa ?!

RIMG0019

L'après-midi, je rencontre celle qui aurait du être mon mentor mais ne pouvait pas m'accueillir. Une autre fille très sympa ! Elle me présente à une Slovène qui habite à côté et à deux Italiennes. Pour les visites, la ville est très belle et agréable mais il fait entre 25°C et 30°C. Enfin, le soir, nous retrouvons une autre fille qui aurait pu héberger Marion et nous allons avec elle accueillir deux Australiens à la gare pour une petite soirée papotage trilingue (la fille d'Australie est en réalité française).

Posté par Anonyme du XXIe à 15:41 - Reisen - Petits mots [1] - Permalien [#]

Murinsel

Comme Graz était capitale de la culture en 2003, il y a eu quelques constructions assez modernes, et notamment la Murinsel. C'est une passerelle sur la rivière qui traverse la ville (prononcer "Mour", demandez à Marion et Yolaine pour les différents calembours possibles), avec une espèce de grande coquille au milieu. C'est un café avec une partie en "terrasse" en forme d'amphithéâtre et une partie à l'intérieur. Un endroit très sympa, notamment quand la nuit est tombée et qu'il est éclairé en bleu. Une expérience unique : les WC ! du sol au plafond, tout est chromé et ondulé pour renvoyer un nombre infini de fois son image sur le trône ! Grand jeu concours : sur la photo dans l'album, combien de fois peut on voir la cuvette se refléter ? (Une Mozartkugel pour qui trouvera le premier la réponse !). C'était le plus pour vous décider à venir me rendre visite !

Posté par Anonyme du XXIe à 16:31 - Reisen - Petits mots [4] - Permalien [#]

07 septembre 2008

Précision inutile

Je rajoute régulièrement des photos dans l'album de Graz (presque tous les jours) mais sans refaire d'article, donc pas de signe immédiat de modification !

Posté par Anonyme du XXIe à 21:11 - Photos - Petits mots [0] - Permalien [#]

14 septembre 2008

Aufsteriern

Aujourd'hui, c'était le "festival folklorique de Graz", en gros. Pour l'occasion, il a fait 20°C de moins que ce qu'il a fait dans la semaine et il pleut maintenant ! Pour le folklore, ça semble plus d'actualité que chez nous : déjà en temps normal, on croise des gens habillés de façons traditionnelle (des vieux ou des commerçants), il y a plusieurs boutiques de ces mêmes vêtements en ville, et visiblement elles survivent sans problème, et enfin, aujourd'hui dans le public, tout le monde en profitait pour sortir sa tenue. Les amis autrichiens avec lesquels j'étais nous ont expliqué qu'en fait, de plus en plus de jeunes ont leur tenue traditionnelle chez eux. La tenue traditionnelle, c'est en gros le Lederhose pour les hommes et le Dirndle pour les femmes mais il y a pratiquement des différences de tenue (au moins dans les couleurs) et de chapeau dès qu'on change de groupe de villages.

J'ai donc pu voir des chanteurs, des musiciens, des danseurs, des gens qui tournent en rond en se tappant sur les cuisses (ça doit avoir un nom...), des chanteurs de yodle, etc. Et surtout plein de trucs à manger et à boire. Malheureusement, il faisait tellement froid que je n'ai pris que des marrons chauds et une soupe avec, à la place des vermicelles, des lamelles d'une sorte de crêpe spécialité d'ici. Je n'ai même pas goûté leur liqueur de graines de citrouille ni toutes leur pâtisserie (en fait, je pensais y retourner pour ça, mais il pleut tellement, que ça fait un bien gros effort pour des gâteaux !). Pour la soupe, ce n'était pas dans un des stands, mais nous sommes allés (nous étions 11 à ce moment, un petit groupe cosmopolite) dans un restaurant traditionnel, au chaud !

Voilà pour le récit du fameux "Aufsteiern" !

Posté par Anonyme du XXIe à 17:01 - Reisen - Petits mots [1] - Permalien [#]

16 septembre 2008

Erst kommt das Fressen, dann kommt die Moral

Qu'est-ce que je peux leur faire pour avoir le droit de remplir mon frigo ?

Je cherche des idées de menaces sur le Wist, auquel je loue un appartement censé être propre et donc utilisable. L'odeur se dégageant du frigo depuis les 15 jours que je suis là m'ayant convaincu que ce n'est pas le cas...

Bon, je le confesse, je suis en train d'écouter l'Opéra de Quat'sous, et je ne fais cette note que pour le plaisir du titre !

Posté par Anonyme du XXIe à 21:03 - Essen ! - Petits mots [2] - Permalien [#]

21 septembre 2008

Un peu de politique

Dans une semaine, les Autrichiens vont voter. Du coup, pour ceux que ça intéresse, je vais essayer (rapidement parce que je n'y connais rien) de vous expliquer tout ça. En effet, on n'entend jamais parler de l'Autriche dans nos journaux télévisés.

Commençons par le début : le 7 juillet, les conservateurs (ÖVP) quittent la coalition gauche-droite au pouvoir depuis un an et demi et demandent des élections législatives anticipées auxquelles se rallient tout de suite le SPÖ, parti avec lequel ils étaient au pouvoir. Voilà donc pourquoi, dès que je me ballade en ville, je dois préciser à des distributeurs de tracts déçus que je ne peux pas voter. Marlene, qui hébergeait Marion, nous a expliqué que les statistiques ayant précisé que les petits partis avaient leur chance étant donnée la déception des Autrichiens face à leur gouvernement, ceux ci se sont à ce point multipliés qu'ils ont perdu toute crédibilité. Et maintenant : on attend. Alors pour patienter avant les résultats, je vous propose une petite présentation dans la mesure de mes moyens des partis en présence (dans l'ordre dans lequel ils apparaissent dans les sondages) :

  • SPÖ (Sozialdemokratische Partei Österreichs => rouge) : social-démocrate, parti du chancelier ; refuse les coalitions avec le FPÖ ou le BZÖ.

  • ÖVP (Österreichische Volkspartei => noir) :  chrétiens-démocrates-conservateurs, pour une économie sociale de marché et pour l'UE, accepte plus facilement les coalitions vers au moins le FPÖ, malgré ses promesses actuelles.

  • FPÖ (Freiheitliche Partei Österreichs => bleu) : populiste, nationaliste et libéral, un petit peu moins extrême depuis que Haider a créé un autre parti.

  • Grüne (=> vert) : verts (un des plus grands partis verts européens, intéressants dans les coalitions), appartiennent au Parti vert européen.

  • BZÖ (=> orange) : parti de Jörg Haider, ce qui dispense de tous commentaires ("L'Autriche aux Autrichiens" pour ceux qui ne situeraient pas), issu du dernier éclatement du FPÖ.

  • LIF (Liberales Forum => jaune) : issu d'un des éclatements du FPÖ pour redevenir des "libéraux classiques".

  • FRITZ (=> gris) : aucune idée de ce que c'est (ni présenté par le prof, ni digne d'un article sur la version allemande de Wikipédia).

  • Andere : dans les autres, on trouve le KPÖ (parti communiste), très faible mais Graz, et surtout l'université de Graz, en est un "bastion".

Et maintenant, parce ce que c'est quand même le week-end, voilà de quoi travailler son allemand en douceur, ou rire des sons à défaut de les comprendre : Comedian Harmonists ("Ich wollt' ich wär ein Huhn" qui doit vouloir dire "J'aurais voulu être une poule") et Max Raabe ("Kein Schwein ruft mich an" qui souffre assez difficilement la traduction littérale : "Aucun cochon ne me téléphone", que les néerlandophones traduiraient par "Aucun chat ne me téléphone" et les francophones par ??? Avis aux détenteurs de traduction satisfaisante !). Il suffit de cliquer sur les titres !

Posté par Anonyme du XXIe à 17:50 - Österreich - Petits mots [3] - Permalien [#]

28 septembre 2008

Bon ben voilà

Aujourd'hui donc, les Autrichiens, comme les Biélo-russes et les Bavarois, votaient. Comme les Slovènes dimanche dernier d'ailleurs. C'est la saison de ce côté-ci de l'Europe ! Mais déjà que je n'y connais rien pour l'Autriche, je ne vais pas sortir de ses frontières.

Les premiers résultats des élections arrivent, et c'est pas joyeux. On attend toujours le vote d'un peu plus de 9 % des électeurs qui votent par correspondance, mais la tendance est là. La campagne s'est principalement déroulée sur le thème de la lutte contre la vie chère mais les deux plus grands partis souffrent d'une réelle désaffection des Autrichiens, ce qui devait entraîner une montée de l'extrême-droite, et ça n'a pas loupé. Alors que les verts étaient le 3ème plus grand parti en 2006, ils se font doubler par les deux partis d'extrême-droite tout en ne perdant qu'autour de 1 %. Sur les dix "Bezirke" (districts), il y en a même un où le parti de Haider, qui arrive 4ème au niveau national, fait 39,99 % loin devant tous les autres ("normalement", ce sont les deux grands partis SPÖ et ÖVP qui se partagent la totalité des districts). En additionnant les voix des deux partis d'extrême-droite, on obtient plus que ce qu'avait obtenu Haider en 1999, avant la division du FPÖ et la création du BZÖ. Voici un petit schéma tiré du journal Der Standard (en ligne) pour voir ça plus clairement :

Elections_2006

Et une petite carte pour la répartition de ces votes (cliquez sur les images pour les voir en plus grand) :

Carte

Pour essayer d'oublier, cliquez pour écouter à nouveau Max Raabe dans "Klonen kann sich lohnen" (très bien articulé pour ceux qui veulent essayer de comprendre).

Posté par Anonyme du XXIe à 18:32 - Österreich - Petits mots [2] - Permalien [#]