Valérie chez les Autrichiens

Nouvelles depuis Graz pour mon semestre Erasmus.

14 octobre 2008

Le chou-rave, c'est bon

Ce ne serait pas vraiment moi si je ne vous faisais pas part de mes expériences culinaires. D'abord, première expérience : les graines de citrouilles. Ce n'était pas un grand risque, je crois que j'en avais déjà mangé, et surtout, c'est sur la liste des spécialités sur tous les bons sites internet. Donc c'est pas drôle. Mieux vaut aller chez Spar et essayer des trucs ! Et c'est ainsi que, confiante, j'ai fait cuire une saucisse qui, à l'allure des blocs de graisses à moitié fondus, n'était pas du tout faite pour ça. Pas de photo, je suis gentille ! J'ai essayé les satsumas qui existent probablement en France aussi, mais apparemment pas autant en évidence au rayon fruits et légumes. ça a donc la taille d'une clémentine, la couleur d'un pamplemousse et le goût amoindri d'une orange. Mouais. Dans ce même rayon, j'ai vu une espèce de gros navet que je ne connaissais pas non plus. Je m'arme donc de la bête et m'approche de la personne en charge du rayon : "excusez-moi, je ne sais pas ce que c'est, pourriez-vous me dire comment ça se cuisine ?" En fait, après vérification dans le dictionnaire, c'était du chou-rave, mais je ne me souviens ni d'en avoir déjà mangé ni d'en avoir déjà vu. Bref, sur les conseils de la charmante vendeuse, j'en ai pris un pour essayer, et c'était bien bon, chouette ! Avec le chou-rave, j'ai essayé une boîte que j'ai prise pour changer des sardines à l'huile, sans savoir ce que c'était : les "Kieler Sprotten". Ce sont des sprat, fumés, à l'huile. C'est bon mais terriblement écoeurant.

Chou_rave             Kieler_Sprotten

Bientôt, je me lance dans la photo culinaire n'est-ce pas ? Quel talent (en herbe) ( à peine germé) ! Et je n'y résiste pas : bien sûr, vous connaissez les saucisses de Francfort, mais saviez-vous que c'est bon pour votre ligne ? Mais si ! C'est une grosse poule bien dodue qui vous le dit (où il fut démontré que les Autrichiens n'ont pas le même sens de la communication que nous) :

Schlanke_Linie

Si quelqu'un sait ce que c'est le truc à côté de la moutarde, je veux bien : mon dictionnaire ne connaît pas, le prof d'allemand nous a expliqué que c'est une racine que l'on rape et qui pique beaucoup, toujours servie avec les saucisses ici, mais je n'ai toujour pas compris. Pour le challenge, je ne donnerai pas le mot en allemand, aussi parce que ça supposerait que je me lève et que je cherche dans mes cours.

Bonne digestion !

Posté par Anonyme du XXIe à 22:09 - Essen ! - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    L'assiette en plastique avec la boîte en conserve dedans, c'est fabuleux. Une telle métaphore de la faim dans le monde, de l'appauvrissement de nos fonds marins et du conflit israelo-palestinien, je ne pensais pas voire une pareille oeuvre d'art sur ton blog. A moins que je ne confonde avec quelque chose que j'ai vu à Beaubourg...

    Posté par Annaelle, 17 octobre 2008 à 22:59
  • Je sais, je suis une artiste engagée et bientôt reconnue.

    Posté par Valérie, 18 octobre 2008 à 09:52
  • Un tit coucou de passage

    Hey Valérie,

    Je suis vraiment content que tout se passe si bien à Graz.
    Pour ma part, les cours ont repris avec les investissements toujours aussi prenants.
    J'avais zappé dans un coin de ma tête l'existence de ce blog mais faute avouée, à moitié pardonnée
    Je le mets dans mes favoris pour suivre ce périple fou.
    Bonne continuation et profite bien.
    Bises et amitiés,

    Henri

    Posté par Riton, 29 octobre 2008 à 21:10
  • > Henry : Va, je te pardonne ! C'est très gentil de passer sur mon blog ! Il est un peu mort en ce moment mais j'ai une excuse, et je vais faire une nouvelle note dans la demi-heure qui vient, promis ! Avec tout ce dans quoi tu t'impliques, ça tient aussi du périple fou pour toi, le voyage en moins !

    Posté par Valérie, 31 octobre 2008 à 14:39
  • Au fait, j'avais oublié : le "Kren" (la racine râpée), c'était du raifort comme l'avaient deviné Suzanne et ma maman, bravo bravo à elle et à ceux qui savaient sans m'avoir donné la réponse(les méchants ! mais je suis pas rancunière vous voyez)

    Posté par Valérie, 31 octobre 2008 à 14:42

Poster un commentaire